mardi 23 décembre 2014

Aujourd'hui j'ai testé. ..

Aujourd'hui j'ai testé la CC cream de chez Uriage gamme Roseliane. 
Ma petite sœur est préparatrice en pharmacie et elle me parlait depuis quelques temps de cette crème.
Je suis accro à la BB crème depuis que c'est sorti mais je trouvais la couvrance bof...
Et puis j'ai la peau claire, du coup d'une marque à l'autre tu passes de malade à carotte. ...
La CC cream c'est magique !
Au début je me suis dit "zut c'est encore trop foncé. .." et en faite non la crème s'adapte et se fond sur la peau. Mon teint est naturel. 
La texture est fluide et laisse un effet peau de pêche très agréable.  Je me sens comme si j'avais la peau nue.
Mes rougeurs ont disparues c'est génial !
Pour la trouver tu vas dans ta super pharmacie qui vend cette marque et cette gamme. En générale les grandes pharmacies et les para le font.
Chez moi elle se vend 16€... et quelques. Mais bon les pharmacies ont le droit de pratiquer les prix qu'elles veulent ...
Alors ok c'est un peu cher mais là je n'en ai pas mis  beaucoup je pense que ça me fera un peu plus longtemps que ma BB. ..
Donc je te disais, tu vas dans ta pharmacie et tu cherches la CC cream de chez Uriage gamme Roseliane (je prend cette gamme parce que j'ai des rougeurs je sais pas si elle existe dans les autres gammes) !

mercredi 17 décembre 2014

Sucettes Maison !

Il y a quelques semaines j'ai découvert par hasard la recette des sucettes maison ! 

J'me suis dit "c'est pas possible que ce soit si simple faut que j'essaie ça !" 

Alors voilà ! Grâce à l'aide précieuse de copain restaurateurs qui ont trouvé l'introuvable, j'ai enfin pu tester ça ce soir !

(Introuvable, introuvable, je me suis pas non plus cassé la tête à chercher hi hi )

Et TADAH !! 


 Elles sont pas belle mess sucettes ? ! 

Si tu veux en faire il te faut : 

  • 1 moule en silicone 
  • 250 gr d sucre
  • 4 CS d'eau 
  • 1 CS de sirop de glucose 
  • 3 gouttes de colorant 
  • 1 à 2 cuillères de sirop au choix

Dans une casserole on met le sucre, le sirop de glucose et l'eau.
 On fait chauffer jusqu'à 148 ° au thermomètre à sucre, ou 10 minutes à feu moyen sans thermomètre. Une petite odeur de caramel arrive. Attention à ne pas laisser colorer.

Éteindre le feu et ajouter le colorant et le sirop.




Mettre dans les moules. Une fois presque pris, planter les bâtons de sucette et les remettant en place jusqu'à ce que ça durcisse totalement !




A vous de jouer !




lundi 8 décembre 2014

Tu ne seras jamais son Papa !

J'ai fais quelques allusions à propos de mon ex compagnon, "père" de mes 2 plus grands.

Je vais tout t'expliquer ici

Je l'ai rencontré il y a 7 ans et demi, Il était Barman, moi je travaillais chez SFR, et je suis allée boire un verre avec une amie au bar où il travaillait.

Je sais pas pourquoi, je lui ai trouvé beaucoup de charme. En toute objectivité, je savais aussi que ça faisait plusieurs mois que j'étais seule et j'avais très envie et besoin de rencontrer quelqu'un. J'étais à fond dans le boulot, et j'avais un grand besoin de vivre autre chose.

Au fond de moi, j'ai toujours su que ce n'était pas quelqu'un pour moi, mais je m'amusais beaucoup en sa compagnie. Je l'ai trompé 2 fois, mais bon je n'ai jamais été très fidèle dans ma jeunesse...

Puis finalement il venait de plus en plus chez moi, et tout est allé très vite... Trop vite ...

Je suis tombé enceinte, j'ai fais une fausse couche, et je suis retombé enceinte de mon Premier grand amour : Gabriel.

Notre vie n'était pas toujours simple, je pensais être folle amoureuse de cet homme âgé de 13 ans de plus que moi, mais avec la mentalité d'un mec de 25 piges !

Quand Gabriel est né j'ai arrêté les fêtes, j'ai fais un tri dans mes fréquentations, je me suis posé, pour me consacrer à mes 2 jobs : maman et vendeuse !

Lui a continué à faire la fête

Plus Gabriel approchait l'âge de 1 an, plus j'avais terriblement envie d'un autre enfant... C'était égoïste de ma part, je voulais un autre enfant !

Lui ne voulait pas. J'ai certainement oublié ma pilule, car je suis tombé enceinte de ma poupée...

Attention je ne l'ai pas fait exprès hein ! Ok je voulais un bébé mais je voulais quand même son accord  !

Bref il a accueilli la nouvelle très bien, il était content de devenir bientôt à nouveau papa, et quand il a su que j'attendais une fille, il a été encore plus heureux !

Entre temps il s'était calmé niveau sorties. Puis ça a repris...

Vers 5 mois de grossesses, les sorties étaient de plus en plus fréquentes, il découchait beaucoup.

Un jour j'en ai eu marre, je lui ai posé clairement LA question : Est ce que tu me trompe ??

Sa réponse : Oui ! Et là le couperet est tombé ... tout mon univers s'est écroulé ... Alors oui c'est vrai je l'ai trompé moi aussi, au début de notre relation, mais nous n'avions pas d'enfants, on ne vivait pas officiellement ensemble, ...

Le pire de tout, c'est qu'il m'a dit : "ça fait 6 mois qu'on ne s’entend plus "! Ok alors dit moi pourquoi tu m'as dit que OUI on gardait le bébé ?! J'aurais avorté si seulement je m'étais rendu compte que ça n'allait plus !

Bref à 6 mois de grossesse il a fallu que je trouve un nouvel appartement avec mon gros ventre et mon fils de 15 mois sous le bras.
J'ai perdu mon emploi peu de temps avant de tomber enceinte de ma fille. Alors je t'explique pas la galère ! Tous les proprio me raccrochait limite au nez ! Une mère célibataire, au chômage et enceinte ! 

Heureusement ma marraine aura au moins fait ça de bien de ma vie, elle m'a fait confiance et m'a loué un de ses appartement.

Nous avons fait le reconnaissance anticipé. Je ne voulais pas que ma fille naisse sans papa.

A 8 mois de grossesse, il est revenu chez moi. Je lui ai laissé une seconde chance toujours pour que ma fille ai un papa. 1 semaine après j'accouchais.

Ma jolie Nynah est née !

J'ai tout de suite été prise d'amour pour ma crevette ... Puis on est rentré à la maison.

Il se levait la nuit pour elle,il s'en occupait beaucoup, au point de me prendre ma place de maman et de m'empêcher de faire certaines choses avec elle... En fait à part le bain et parfois le bib je faisais rien pour ma fille... Je me faisais engueuler quand j'allais la consoler le soir alors qu'elle pleurait, quand je lui choisissais une tenue ça ne lui convenait pas...

Mon bébé n'étais pas du tout souriante, c'était très étrange, elle paraissait en colère tout le temps...

A 4 mois, un soir, Elle pleurait, hurlait même ! Impossible de la calmer... je l'ai emmené aux Urgences : ma fille a souffert de grosses coliques dû à une alimentation trop abondante. Il se trouve que cet abrutis gavait ma fille ! Tant qu'elle mangeait il lui donnait, et la forçait à finir son bib....

J'ai retrouvé un travail tout de suite après mon congé mat. Avoir des relations ça aide ;)

Déjà que ça n'allait pas top entre nous, à faire semblant rien ne fonctionne vraiment, mais alors avec ce que je venais d'apprendre, ça n'allait pas s'arranger.

Il se trouve qu'à mon nouveau travail, j'ai rencontré mon mari. Il était agent de sécurité, moi caissière. J'ai eu le coup de foudre, le vrai...

Plus le temps passait, plus je pensais à cet homme, et moins je supportais le père de mes enfants sous mon toit.

Un soir, ma fille avait 7 mois, je suis sorti avec ma meilleur amie. Nous avons discuté une bonne partie de la nuit, je lui ai raconté mes doutes, mes sentiments, .... Mettre des mots sur toutes mes pensées, m'ont permise de prendre conscience que ça ne pouvait pas durer.

Le lendemain matin pour une broutille je me suis énervé et je lui ai dit que je ne supportais pas de le voir chez moi, à me donner des ordres, à me dire comment élever mes enfants, après tout ce qu'il nous a fait subir à tous les 3 !

Je lui ai clairement dit " je veux que tu partes !"

Il a fait sa valise et il est partis.

Quelques semaine après, j'ai repris contact avec mon agent de sécurité trop sexy et il est passé "boire un café" ;)

Au début de notre séparation, comme il avait perdu son job à la naissance de Nynah, il venait garder les enfants chez moi le temps que j'étais au travail. je n'avais pas d'autres solutions... et puis j'ai toujours insisté pour que mes enfants aient un contact avec leur père.

Plus le temps passait, moins il était sérieux. Je me vois encore tambouriner à sa porte pendant 1h, l'appeler sur son téléphone des 10aines de fois pour le réveiller, pour qu'il prenne les enfants pour que j'aille bosser. Je n'avais pas les moyens de prendre une nounou puisqu'il m'a laissé avec un compte en banque plus que vide : le 5 mars 2011, jour de paie, mon compte affiche -987 €. J'ai dû demander à ma petite soeur de 16 ans de me payer mes 170 € de courses pour le mois...

Enfin voilà quoi, pendant 1 bonne année je me suis battu avec lui pour qu'il s'occupe de ses enfants. Je n'ai pas reçu d'aide financière de sa part. J'ai réussi à remettre de l'ordre dans ma vie, sur mes comptes.

Mon mari m'a beaucoup soutenue à l'époque, même si nous avions une relation plutôt libre au début.

Entre temps j'ai trouvé un nouveau boulot, une super nounou. Puis pour la 1ère année scolaire de Gabriel a pris fin. Lui a présenté au moins 3 copines différentes aux enfants, chez moi ils n'ont connu qu'un seul homme. Il a voulu mettre en place une garde partagé (1 semaine, 1 semaine). Il a vite déchanté ! Et oui 2 petits de 19 mois d'écarts, 1 petite que j'ai malheureusement délaissé un moment, un petit qui se prenait pour l'homme de la maison et que j'idolâtrais, c'est pas facile à gérer. Seule une maman en est capable !

On est revenu à l'ancienne : il les avait pendant ses repos.

Puis mon mari m'a proposé de venir vivre chez lui. A 30 minutes de chez le père des grands. J'ai donc changé Gabriel d'école, et Nynah a fait sa première rentré à 2 ans et 2 mois. Elle était tout à fait prête.

Depuis ce temps, il ne prend les enfants que quand ça l'arrange. Il n'a jamais été présent aux rentrées scolaires. Ma fille n'a jamais eu 1 seul cadeau d'anniversaire de la part de son père ! Il n'a même jamais été présent !

Mon mari quand à lui, s'est occupé de mes enfants pendant 1 an et demi. Il s'est levé tous les matins pour les emmener à l'école, il les a soigné quand ils étaient malades, il les a bercés et endormis le soir.
Mon mari a été un vrai papa pour eux.

Aujourd'hui ma jolie Nynah a 4 ans et demi. C'est une petite fille pleine de vie, de joie, de malice ...

C'est une petite fille qui a refusé catégoriquement d'aller chez son père pendant 2 mois. C'est une petite fille qui a fait sa crise d’œdipe avec son beau père. C'est une petite fille que j'ai forcé à aller chez son père ce vendredi. Mon cœur s'est déchiré quand je l'ai entendu hurler toute sa tristesse.

Je l'ai fait parce qu'il m'a menacé. Je sais que je suis dans mon tord. Il n'y a pas de décision de justice, il a donc autant de droit que moi. 

Ma filles est rentré hier à la maison. Son week end s'est plutôt bien passé finalement.

Le gros problème c'est que je n'ai pas plus confiance en son père qu'en sa copine. Et je regrette amèrement qu'il ai reconnu mon bébé. Mon bébé qu'il a abandonné alors qu'elle n'était même pas née !
Ma fille que j'aime tellement, qui me ressemble tellement, qui aime tellement son beau père... Elle est ma fille ! Je l'ai porté, je l'ai élevé ! Si elle est cette jolie princesse à fort caractère, c'est parce qu'elle a su tirer sa force dans toutes les épreuves de sa petite vie.

Ma fille m'énerve !!! Elle a tellement de caractère ! Elle est tellement indépendante ! Elle est tellement autonome ! Et en même temps elle est mon bébé, elle sait qu'elle peut compter sur moi. Elle sait se reposer sur moi ou sur son beau père quand elle a besoin.

Je suis tellement fière de ma princesse ! J'ai totale confiance en son avenir. Je sais qu'elle s'en sortira toujours ! Elle n'est pas du genre à se laisser aller, elle affronte les problèmes. Du haut de ses 4 petites années de vie, ma fille est capable d'affronter les obstacles qui se présentent à elle.

Si ma fille est ce qu'elle est, si elle grandit comme elle le fait, c'est parce que moi et son beau père sommes là, nous lui donnons les clés. Son père, lui, ne sert à rien ! Il n'a jamais été là, il n'a rien fait de bien pour elle ! Il nous a abandonné ! J'ai tellement de rancœurs ! J'ai tellement de haine ! J'ai tellement de regrets... Ce ne sera jamais son père  !

NON TU NE SERAS JAMAIS SON PAPA !!!